La Fille de l’Eau, tome 2

Non, il n’y a pas eu de billet la semaine dernière. Pure flemme de ma part, je vous l’accorde, car en réalité, j’avais déjà fini ce livre, maiiiiiis… Enfin, bref, il est temps de vous parler du tome 2 de La Fille de l’Eau !

filleau2
La Fille de l’Eau, tome 2

4e de couverture

La Coupe des Sept Principautés bat son plein. Les participants ont déjà parcouru deux archipels, et entament la suite du parcours avec férocité. Mais la partie se complique pour Naëli et son équipe. Car en plus de la difficulté croissante de l’épreuve, ils doivent faire face à un obscur complot qui vise les hydromanciens, ces individus capables de maîtriser la magie de l’Eau, comme elle.
A la performance sportive s’ajoute une dangereuse investigation. Et à mesure que la Coupe progresse, les pièces du puzzle s’assemblent… pour dévoiler une effroyable vérité.

Mon avis

Si vous avez lu mes précédents articles, vous savez déjà tout le bien que j’ai pensé du premier tome de cette saga. Découverte l’an dernier, celle-ci avait été un véritable coup de cœur, une bouffée d’air frais dans la fantasy et l’auto-édition. J’avais un peu d’appréhension à lire ce tome 2 : serait-il aussi bon que le premier ?

Au moment où j’ai lu les premières lignes, il m’a semblé que je venais à peine de refermer le premier volume. En quelques mots, Aidan Fox nous replonge dans son univers, et nous voilà repartis pour la Course des Sept Principautés. Il est très difficile de savoir embrayer sur un tome 2 sans temps mort. L’exercice est parfaitement réussi avec cet opus, et l’on retrouve avec vrai plaisir Naëli, Joan, Sayan, Yadriel et les autres.
Les personnages s’étoffent et certains gagnent réellement en profondeur. Aidan Fox tissent des liens entre chacun, mais aussi avec l’enjeu principal des romans, ce que j’ai trouvé très intéressant. Le personnage de Sayan, notamment, apparaît plus intéressant, plus fouillé. Je suis persuadée qu’on devrait en apprendre plus sur elle et ses motivations. J’ai aussi beaucoup aimé l’évolution de Jérémie. Les rôles de premier plan s’inversent et j’ai apprécié de pouvoir découvrir de nouvelles personnalités.
Si la course reste un filigrane important de ce roman, la quête des hydromanciens est bien sûr beaucoup plus développée dans ce deuxième tome et les événements se précipitent jusqu’au dénouement. Plusieurs intrigues s’entremêlent : on en apprend plus sur les différents concurrents, sur les machinations en cours, et certaines trouvent enfin une explication logique et bien amenée. Je suis admirative de ce travail de fils entrecroisés et de ces portes qui se referment petit à petit, sans forcer. L’histoire est toujours aussi passionnante (moi qui lis relativement peu comparée à d’autres chroniqueurs et chroniqueuses, je l’ai terminé en quelques jours à peine).

Ceci étant dit, j’ai noté quelques faiblesses de forme sur ce tome. Quelques fautes, des répétitions, comme si Aidan Fox avait souhaité le terminer trop vite, ou en tout cas avait précipité la relecture. Attention, on est trèèèèèès loin de certains ouvrages bourrés de coquilles qu’on trouve même dans le commerce, mais ça m’a fait assez tiquer pour le relever, d’autant plus que le premier tome était parfait sur ce point-là.
Je n’ai pas non plus eu le même coup de foudre pour le roman que pour le premier volume, sans doute parce que je connaissais déjà l’univers. Néanmoins, ça reste un excellent livre, et de très loin l’une des meilleures sagas de fantasy que j’ai lues.

La couverture est très jolie et parfaitement dans le ton du roman. Le livre est d’assez  bonne facture, néanmoins je trouve quand même que le pelliculage de Kindle Amazon Publishing a tendance à se décoller là où les doigts appuient sur la couverture (j’ai eu ce souci avec un autre livre auto-édité). Rien de dramatique, mais je ne suis pas certaine qu’il résiste à plusieurs lectures.

En bref

  • toujours aussi passionnant
  • un essai transformé pour Aidan Fox
  • on veut le tome 3 (qui est déjà sorti, je me tais)
  • une saga à découvrir sans hésitation

Les détails techniques

Titre : La Fille de l’Eau, tome 2
Auteur : Aidan Fox
Illustrateur : ?
Éditions : Auto-édité
Genre : Fantasy
IBSN : 978-2956044130
Pages : 280
Prix : 13€99


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s